Statut Salarié
Comment financer ma formation
 
Plan de formation

 

 

 

Les organismes privés et publics peuvent financer des actions de formation dans le cadre d’un plan de formation dont le contenu est laissé à leur initiative. Le plan de formation permet de financer les frais liés à la formation (coût de la formation, déplacements, hébergement) et de prendre en charge la rémunération du salarié (partiellement ou en totalité).

Pour savoir si votre projet peut être financé dans le cadre du plan de formation, adressez-vous au service des ressources humaines de votre entreprise ou administration, afin de présenter la formation envisagée (contenu, organisme, durée, programme) ; fournissez un devis.

 

 

Qui finance ?

 

Le plan de formation est financé par le budget formation de l'entreprise.

 

Votre supérieur peut estimer que vous avez besoin de cours pour mettre à jour vos compétences ou en acquérir de nouvelles afin d’épouser les évolutions de votre métier. Dans ce cas, votre employeur décide de vous faire bénéficier du plan de formation de l’entreprise. Il se charge de l’ensemble des démarches. Vous n’avez qu’à attendre qu’il vous informe du jour où débutera votre formation.

 

 
Congé Individuel de formation (CIF)

 

A qui s'adresse t-il ?

 

Aux salariés en CDI ou CDD (sous conditions)

 

 

Synthèse

 

Le congé individuel formation (CIF) est un dispositif qui accompagne souvent les salariés en reconversion professionnelle. Il permet de suivre des formations longue et dure souvent aux alentours de six mois. Tous les salariés peuvent le demander, mais les personnes les moins diplômées sont prioritaires.

 

Source : kelformation

 

Présentation du CIF

 

Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée. Le salarié peut bénéficier, également sous certaines conditions, d’une prise en charge de sa rémunération et des frais liés au congé de la part de l’organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF (OPACIF) ou encore d’organismes dont la compétence est limitée à une entreprise ou un groupe d’entreprises (AGECIF).

 

Tout salarié peut accéder à un congé individuel de formation, quels que soient l’effectif de l’entreprise et la nature de son contrat de travail.Une condition d’ancienneté est nécessaire : 24 mois consécutifs ou non en tant que salarié dont 12 mois dans l’entreprise (36 mois dans les entreprises artisanales de moins de 10 salariés).Un délai de franchise entre deux CIF doit être respecté. Sa durée, qui dépend de celle du précédent congé individuel de formation, ne peut être inférieure à 6 mois ni supérieure à 6 ans.

 

Qui finance ?

 

Il s’agit principalement des FONGECIF (Fonds de gestion du CIF, présents dans chaque région). Cependant, dans quelques secteurs professionnels (spectacle, agriculture, économie sociale…), ce sont les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) de branche qui sont chargés du financement du CIF.

 

source : travail-emploi.gouv